Elaboration d’une stratégie d’exportation des produits locaux aux marchés extérieurs


Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a affirmé, dimanche à El-Oued, que le secteur s’attèle à l’élaboration d’une stratégie d’exportation des produits locaux vers les marchés extérieurs, africains notamment.

“Le ministère du commerce oeuvre actuellement sur l’élaboration d’une stratégie d’exportation des produits locaux vers les marchés étrangers, notamment ceux des pays africains”, a affirmé le ministre en marge de la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition du salon international pour l’investissement et l’exportation des produits agro-alimentaires du Sud (Agro-Sud-Expo).

Après avoir salué le rôle mené par le secteur privé qui s’implique dans la politique générale visant le développement de l’économie nationale et la diversification des ressources hors-hydrocarbures, M. Djellab a mis en avant la contribution de ce secteur dans la réalisation d’une production nationale “de qualité” aux normes compétitives sur les marchés mondiaux, au regard de la place qu’occupent ces produits sur les marchés européens et asiatiques.

“Le dynamisme accéléré du secteur privé dans l’impulsion, ces deux dernières décennies, du développement de l’économie nationale, est conforté par les facilités administratives et avantages préconisés en faveur des opérateurs, notamment en matière d’incitations fiscales dans le cadre des grandes orientations de la politique économique prévues au programme du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika”, a souligné le ministre.

Il a ajouté que “la stratégie arrêtée au titre de la politique économique nationale est susceptible de faire de 2019 l’année de la promotion des exportations hors-hydrocarbures pour la diversification des ressources de l’économie nationale”.

Organisé par l’entreprise “Foires-Souf” sous le signe de “Opportunités d’investissement et perspectives d’exportation”, ce Salon international, qu’abrite trois jours durant la salle d’exposition “ex :Ofla” d’El-Oued, regroupe plus d’une centaine de participants, dont des entreprises nationales publiques et privées versées dans les activités d’export, à l’instar des établissements portuaires et de fret.

La participation de grandes entreprises spécialisées dans l’agro-alimentaire à cette manifestation économique vient répondre à des objectifs de mise en exergue des mécanismes et phases d’exportation des produits agricoles et agro-alimentaires.

Le ministre du commerce a, lors de sa visite dans la wilaya d’El-Oued, inspecté aussi le centre de fret à l’aéroport international de Guemmar, d’une superficie de 598 m2 pour une capacité de stockage  annuelle de 2.500 tonnes et doté de chambres froides d’une capacité de 150 tonnes/ an.

Le ministre, qui a pris connaissances des préoccupations des investisseurs, industriels et agricoles, a mis l’accent sur la dynamisation de cette structure économique et l’encouragement des producteurs afin de s’impliquer dans l’activité de fret avec des prix concurrentiels.

  1. Djellab a visité, en outre, une unité de parfumerie privée implantée dans la zone d’activités industrielles de la commune de Kouinine (7 km Nord d’El-Oued), où il a insisté sur le respect de la qualité du produit national pour le rendre éligible à l’exportation.

Le ministre du Commerce a également procédé, au niveau de la cité “8 Mai” à El-Oued, à l’inauguration d’un centre de contrôle de la qualité et de la répression des fraudes, avant de prendre connaissance des missions de cette structure et des activités de la direction du commerce et de la chambre de l’industrie et de du commerce “CCI-Souf”.

Previous CACI : Participation au Forum d’affaires algéro-sud coréen pour renforcer la coopération bilatérale
Next DROIT ADDITIONNEL PROVISOIRE DE SAUVEGARDE: 1.100 PRODUITS SERAIENT CONCERNÉS